L’université de l’Arizona innove pour relever les défis de la pandémie

University of Arizona

Lorsque les 60 000 étudiants, professeurs et employés de l’université ont rapidement quitté le campus, l’université de l’Arizona s’est tournée vers Splunk Remote Work Insights (RWI) afin de comprendre et de relever de nouveaux défis.

Grâce à Splunk RWI, l’université a obtenu de la visibilité sur son réseau et des informations sur l’utilisation des outils de travail à distance, ce qui a permis à l’école de poursuivre sa mission, même à distance.

En 1885, l’université de l’Arizona est entrée dans l’histoire en devenant la première université du territoire de l’Arizona.

Aujourd’hui, l’école de Tucson reste une pionnière, à la pointe de la recherche et de l’innovation axée sur les données.

Lorsque la pandémie de COVID-19 s’est déclarée, l’université de l’Arizona (UArizona) a dû mettre sa philosophie centrée sur les données à l’épreuve : elle a exploité la puissance de la plateforme pour prendre des décisions intelligentes et des mesures rapides afin de protéger les 60 000 étudiants, enseignants, chercheurs et membres du personnel de l’université.

Transformer les données en actions
  • Unification des données des systèmes VPN, SSO et MFA de l’école, du trafic Zoom et de l’utilisation du réseau sans fil pour améliorer la sécurité et les performances
  • Possibilité de prendre les décisions et les mesures nécessaires en fonction de données concrètes plutôt que des hypothèses
  • Efficacité et sécurité améliorées tout en obtenant de nouvelles sources de données et d’informations pour informer les prises de décision, la planification du réseau et le marketing

Une université bien préparée à la crise

L’UArizona est fondée sur une mission de poids : « Nous voulons améliorer continuellement la façon dont nous enseignons et dont nous innovons pour être des fers de lance du développement de talents créatifs, doués pour la résolution de problèmes et capables de relever nos plus grands défis. » Et quand Lanita Collette, Directrice adjointe de l’informatique et Directrice de la sécurité des informations d’UArizona, a rejoint l’équipe en 2017, elle a choisi la plateforme Splunk pour poursuivre la mission inspirante de l’université.

Mme Colette relate : « Quand je suis arrivée à l’université de l’Arizona, l’une de mes premières actions a été la mise en place de Splunk pour nous aider à développer des pratiques plus robustes en matière de sécurité des informations. J’avais l’intuition que la plateforme Splunk nous apporterait une aide précieuse, non seulement pour renforcer notre sécurité et améliorer l’administration de notre infrastructure, mais aussi à l’échelle du campus, en répondant aux questions que nous pourrions avoir à l’avenir. »

Quelques années plus tard, l’université a dû poser des questions imprévues pour faire face à une pandémie mondiale. Avec la plateforme Splunk, UArizona était prête à passer à l’action, sans délai. En deux semaines seulement, l’université a transféré ses 60 000 étudiants, enseignants et employés vers un environnement complet d’apprentissage et de travail à distance.

Mme Colette commente : « C’est un peu par inadvertance que nous nous sommes trouvés aussi bien préparés à faire face à cette pandémie. Nous étions non seulement prêts à passer rapidement à l’apprentissage à distance, et nous étions déjà munis d’une plateforme d’analyse qui nous a permis d’utiliser les données pour prendre nos décisions. »

Relever les défis de l’apprentissage à distance

L’environnement d’apprentissage à distance de l’UArizona présentait un ensemble de défis inédit. Le bureau de sécurité des informations de l'université n’avait aucun moyen de connaître l’utilisation des services et de savoir si les étudiants pouvaient travailler efficacement. Et comme les flux de trafic réseau sont passés de l’autre côté du pare-feu, le nombre de personnes utilisant des connexions non sécurisées a considérablement augmenté. Pour maintenir sa sécurité, UArizona a encouragé tous les étudiants, enseignants et membres du personnel à utiliser le réseau privé virtuel (VPN) de l’université, ce qui l’a soumis à des contraintes sans précédent.

 

Splunk Remote Work Insights nous a permis d’importer plus rapidement les données et de fournir des informations à la direction pour lui permettre de prendre des décisions en matière de communication et d’échange avec les enseignants peu familiarisés avec les pratiques de télétravail.
Lanita Collette
Deputy Chief Information Officer and Chief Information Security Officer, University of Arizona

Pour garantir la continuité de l’enseignement et la fiabilité des systèmes, UArizona s’est tournée vers Splunk RWI. Mme Collette explique : « Notre direction posait beaucoup de questions sur le nombre d’étudiants accédant au système de gestion de l’apprentissage et sur la consommation des ressources. Splunk Remote Work Insights nous a permis d’importer plus rapidement les données et de fournir des informations à la direction pour lui permettre de prendre des décisions en matière de communication et d’échange avec les enseignants peu familiarisés avec les pratiques de télétravail. »

En utilisant la plateforme Splunk pour unifier les données des systèmes VPN, SSO et MFA de l’école, du trafic Zoom et de l’utilisation du réseau sans fil, UArizona a retrouvé la visibilité qu’elle avait perdue sur l’expérience des étudiants tout en permettant à une équipe IT déjà surchargée de gagner du temps. Paul Reeves, Ingénieur de sécurité en chef d’UArizona, déclare : « Grâce à l’application RWI, il n’a fallu que cinq heures pour récupérer toutes nos sources de données et remplir tous nos tableaux de bord. Si j’avais dû le faire seul, cela m’aurait pris des jours. »

 

Université d’Arizona : Aider les étudiants à naviguer pendant la pandémie

Les informations améliorent l’expérience des étudiants

Mme Colette explique : « Les informations sur le télétravail fournies par Splunk nous permettent d’aller plus loin dans notre compréhension et dans l’amélioration de l’expérience utilisateur ». Par exemple, en utilisant la plateforme Splunk pour corréler les données Zoom, UArizona peut savoir à quel moment les utilisateurs subissent des performances médiocres, permettant ainsi à l’équipe IT d’anticiper les problèmes et d’améliorer les performances pour les étudiants et les enseignants.

Avec Splunk RWI, l’université a également découvert que ses étudiants ne disposaient pas tous d’une connexion fiable à Internet chez eux, ce qui handicapait considérablement l’apprentissage et la participation de certains élèves. L’université s’est immédiatement associée à différents organismes pour mettre en place des réseaux sans fil dans les régions reculées, afin que l’apprentissage à distance soit synonyme d’égalité d’accès.

 

Un retour stratégique au campus

Autant que possible, UArizona maintient l’enseignement à distance. Mais certains cours comme les sciences expérimentales et les cours de médecine nécessitent la présence des étudiants. Pour permettre aux élèves et au personnel de revenir sur le campus en toute sécurité, l’université utilise les données pour superviser l’occupation des locaux et le comportement des étudiants, tout en préservant la vie privée des élèves.

Mme Colette détaille : « Splunk nous apporte une aide inestimable. Nous avons pu adopter des pratiques innovantes reposant sur l’utilisation des données machine que nous collectons : les points d’accès sans fil, par exemple, permettent d’informer la direction sur la densité d’utilisateurs dans différents secteurs du campus. Nous avons introduit dans Splunk une nouvelle pratique consistant à anonymiser toutes ces données avant de les transmettre aux chercheurs, afin d’assurer un juste équilibre entre respect de la vie privée et impératifs de sécurité. »

L’évolution constante du paysage international crée sans cesse de nouveaux défis, et le parcours de l’université est loin d’être terminé. Mais grâce à ses innovations de pointe et à une prise de décision axée sur les données, UArizona se donne tous les moyens de s’adapter. Mme Colette rappelle : « Avec l’avènement de l’IoT et l’importance croissante de l’edge computing, des quantités massives de données produites localement sont ensuite transmises pour analyse. Sans des outils comme Splunk, nous ne pourrions pas avancer et assurer la pérennité de nos établissements. »

 

Splunk nous apporte une aide inestimable. Nous avons pu adopter des pratiques innovantes reposant sur l’utilisation des données machine que nous collectons : les points d’accès sans fil, par exemple, permettent d’informer la direction sur la densité d’utilisateurs dans différents secteurs du campus."
— Lanita Collette, Directrice adjointe de l’informatique et Directrice de la sécurité des informations, université de l’Arizona
Secteur : Enseignement supérieur
Allez plus loin avec Splunk