Global Emancipation Network transforme les données en action dans la lutte pour éliminer le trafic d’êtres humains

Le trafic des êtres humains touche environ 45 millions de personnes chaque année, mais les données nécessaires pour retrouver la trace des criminels sont floues, cloisonnées et difficiles d’accès.

GEN et Splunk® se sont associés pour développer Minerva, une plateforme d’analyse qui mobilise les données cloisonnées et non structurées issues de centaines de sources pour dévoiler les battements de cœur qui résonnent derrière les opérations mondiales de trafic des êtres humains.

Pendant que vous lisez ceci, environ 80 personnes dans le monde seront victimes de trafic.

Ces personnes innocentes verront leurs espoirs et leurs rêves brisés par une vie de travail forcé ou d’esclavage sexuel. Quand Sherrie Caltagirone a vu la souffrance et l’injustice du trafic des êtres humains, elle a fait de la lutte la mission de sa vie. Elle a fondé GEN, une organisation à but non lucratif qui s’appuie sur des bénévoles et utilise la puissance des données pour aider les quelque 45 millions de victimes annuelles du trafic des êtres humains.

Mme Caltagirone explique : « Le trafic d’êtres humains est une tragédie. Mais c’est aussi une économie illicite, au sein de laquelle un individu achète un produit pour répondre à une demande, qui peut être une servitude sexuelle ou domestique. Cette transaction laisse souvent une empreinte numérique. Le trafic d’êtres humains est donc un problème de données : 99,9 % de nos combats quotidiens concernent l’accès aux données qui nous permettront de mettre fin au trafic. »

Résultats chiffrés
  • Agit comme une force de changement grâce au partage des données et en soutenant les lois anti-trafic
  • Transforme les données en actions en sauvant les victimes et en punissant les criminels
  • Réduit le délai de traitement et d’analyse en masse des données de plusieurs années à quelques jours

Splunk, le moteur de GEN

Le défi pour GEN était de rassembler des données historiquement cloisonnées et dispersées pour localiser des victimes, poursuivre les auteurs et arrêter le trafic dans l’œuf. À la recherche d’un partenaire technologique pour regrouper et analyser de vastes quantités de données, l’organisation a évalué plusieurs solutions, mais aucune n’était à la hauteur : jusqu’à Splunk.

GEN a choisi Splunk comme plateforme de données dès sa création et Splunk est devenu une pierre angulaire de sa mission : la société lui fournit un accès aux licences logicielles, à des formations, à une assistance et à de l’information via le programme Splunk for Good.

Mme Caltagirone affirme : « GEN ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans Splunk. Le soutien qu’ils nous ont apporté est fantastique, et leur produit est exceptionnel. Splunk nous aide à corréler les données et à relier les points pour identifier les battements de cœur qui résonnent derrière les données. Nous avons trouvé un véritable partenaire qui nous soutient à 100 %. Splunk est une partie prenante de la réussite de GEN au même titre que chacun d’entre nous. »

La tech s’attaque à l’esclavage moderne

Ensemble, GEN et Splunk ont développé Minerva, une plateforme d’analyse de données multilocataires qui permet de partager des données de façon sécurisée et individualisée et de réaliser des analyses intelligentes. Cette puissante plateforme utilise Splunk pour assimiler des données isolées, non structurées et désordonnées provenant de centaines de sources et établir des liens entre des noms d’utilisateur, des adresses e-mail, des numéros de téléphone, des textes et des images qu’il serait difficile, voire impossible, de rapprocher manuellement. Grâce à GEN et Splunk for Good, Minerva est mis gratuitement à la disposition des institutions gouvernementales et judiciaires nationales et internationales, des ONG, des universités et du secteur privé, qui peuvent tous participer à identifier et arrêter le trafic d’êtres humains.

Sauver des vies à travers le monde

GEN a un impact énorme sur la lutte contre le trafic des êtres humains dans le monde, de la prévention proactive des crimes à la promotion du changement dans des secteurs négligés. Par exemple, lorsqu’une grande chaîne de salons de massage légaux aux États-Unis a reçu une publicité négative en lien avec des allégations d’atteinte sexuelle et de trafic des êtres humains, l’entreprise a contacté GEN pour l’aider à identifier les risques potentiels. GEN a analysé les données relatives aux filtrages des employés et supervisé les clients à la recherche de services sexuels, ce qui a aidé la chaîne à combler ses lacunes en matière de filtrage et à réduire les conduites inacceptables. GEN a ensuite utilisé Splunk pour analyser des millions de données provenant de plus de 22 000 entreprises de massage, contribuant ainsi à freiner l’industrie illicite du massage à plus grande échelle.

Pour mettre sur pied une approche préventive, GEN a lancé un programme appelé Artemis avec son partenaire Accenture, qui aide d’autres salons de massage et hôtels à identifier les risques et les vulnérabilités avant qu’un crime ne soit commis. GEN travaille également avec des sociétés de recrutement, des annonceurs, des fournisseurs de boîtes aux lettres privées, des propriétaires immobiliers et des organismes de formation pour montrer comment les criminels détournent leurs services à des fins de trafic.

IT Operations
Prédisez et prévenez les problèmes avec une expérience de supervision unifiée

On peut trouver un autre exemple de l’impact de GEN au Royaume-Uni, où les forces de l’ordre rassemblent un grand nombre d’images d’abus (parfois 20 par semaine) montrant souvent un enfant en uniforme scolaire. Mais avec plus de 55 000 écoles en Irlande du Nord, en Angleterre et au Pays de Galles, il est très difficile de retrouver l’école correspondant à l’uniforme. À l’aide de Splunk, GEN a fourni aux agences une suite d’outils qui accélèrent les investigations en identifiant en quelques minutes quelle école est représentée sur une photo.

Une force de changement

L’une des plus grandes réalisations de GEN est certainement son rôle de force mondiale de changement. L’organisation a brisé la résistance au partage de données entre les parties prenantes et a contribué à l’élaboration de plusieurs lois anti-trafic, telles que la loi Stop Enabling Sex Traffickers (SESTA) et Allow States and Victims to Fight Online Sex Trafficking Act (FOSTA).

Mais le travail de GEN n’est pas terminé. Pour commencer, l’organisation prépare actuellement une nouvelle version de Minerva et prévoit d’étendre le programme Artemis à des secteurs comme la finance et l’aviation. GEN espère également étendre le programme de reconnaissance des uniformes scolaires, en plus de lancer un outil mondial pour protéger les enfants contre les prédateurs potentiels. Bien que le chemin soit encore long, une chose est sûre : avec Splunk au centre de commande et Mme Caltagirone à la barre, GEN se rapproche d’un avenir plus brillant, plus sûr et sans trafic d’êtres humains.

GEN ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans Splunk. Le soutien qu’ils nous ont apporté est fantastique, et leur produit est exceptionnel. Splunk est une partie prenante de la réussite de GEN au même titre que chacun d’entre nous."
— Sherrie Caltagirone, Fondatrice et Directrice générale
Secteur d’activité: Non lucratif
Solutions
Allez plus loin avec Splunk