LEADERSHIP

Les clients toujours au cœur des priorités de Splunk et Cisco

Cet article de blog est cosigné par Chuck Robbins, Président et PDG de Cisco.


Beaucoup de choses se sont passées depuis que nous avons annoncé l’accord de regroupement de Cisco et Splunk. Nous avons parcouru les routes à la rencontre de nos clients pour découvrir comment, ensemble, nous pouvons les aider à garder une longueur d’avance sur l’évolution du paysage technologique et à obtenir des résultats stratégiques.

Une question est souvent revenue lors de nos conversations respectives : « Comment la société issue de la fusion pourra-t-elle mieux servir ses clients ? »

Les organisations du monde entier continuent de nous dire que la résilience de leurs systèmes numériques est plus importante que jamais. Avec l’accélération de l’IA, qui élargit les surfaces d’attaque, et les environnements hybrides et multicloud, assurer la disponibilité et la sécurité des systèmes est devenu considérablement plus complexe – et les entreprises doivent acquérir, analyser et exploiter leurs données plus rapidement que jamais.

Nous pensons que la combinaison de Cisco et de Splunk nous permettra d’exploiter la puissance des données et de l’IA pour offrir des résultats exceptionnels à nos clients, à court et à long terme. Et nous avons la chance de disposer d’une base solide pour ce faire.

Au cours des 10 dernières années, Cisco et Splunk se sont associés pour aider des milliers d’organisations à relever les défis de notre monde hyperconnecté. Nos compétences complémentaires ont contribué à protéger nos clients, à détecter et résoudre les problèmes au moyen d’une visibilité complète sur des piles technologiques très complexes. L’union de nos forces est la prochaine étape de ce parcours qui vise à apporter une innovation transformatrice aux organisations du monde entier.

Accélérer l’innovation en matière de sécurité et d’observabilité

Splunk et Cisco ont innové indépendamment à un rythme soutenu au gré des changements d’un paysage technologique dynamique. Au cours des 12 derniers mois, Cisco a lancé Cisco Networking Cloud, Cisco Extended Detection and Response (XDR), Cisco Secure Access (SSE), Cisco Multicloud Defense, Cisco Full-Stack Observability Platform et les puces réseau G200 et G202 pour les workloads IA. Le constructeur a également introduit des assistants et fonctionnalités d’IA dans l’ensemble des portefeuilles de collaboration, de sécurité et d’observabilité de Cisco.

Splunk poursuit également l’accélération de l’innovation au sein de son portefeuille de produits de sécurité et d’observabilité basés sur l’IA. Prenons par exemple la sécurité. Lors de .conf23, l’événement phare de Splunk pour ses clients et partenaires, l’entreprise a annoncé l’ajout de plusieurs nouvelles fonctionnalités à ses produits primés Enterprise Security et SOAR. Elle a également annoncé le lancement officiel de Splunk Attack Analyzer, qui intègre les capacités acquises de TwinWave l’année dernière à l’expérience unifiée des opérations de sécurité de Splunk.

Nous pensons que l’union des technologies Splunk et Cisco accélérera la création de solutions de sécurité de pointe indispensables pour le SOC moderne. Nous sommes très enthousiastes devant le potentiel de nos solutions complémentaires, le SIEM de Splunk et le puissant XDR de Cisco, pour les équipes de sécurité en première ligne d’un paysage de menaces en constante évolution. Nous sommes également enthousiasmés par les formidables opportunités d’amélioration de la fiabilité et des performances des organisations, nées de la complémentarité du portefeuille d’observabilité, d’outils de journalisation et de supervision de l’infrastructure informatique de Splunk d’une part, et de la plateforme d’observabilité et du portefeuille AppDynamics APM de Cisco d’autre part.

Pendant cette période de transition, nos clients peuvent continuer à compter sur nos deux organisations pour innover au rythme soutenu qu’ils connaissent. Nous sommes impatients, une fois réunis, d’avoir la possibilité d’accélérer davantage nos efforts d’innovation communs pour offrir aux organisations des solutions d’une ampleur et d’une profondeur sans précédent afin d’améliorer la visibilité, la sécurité et la fiabilité sur l’ensemble de leur pile technologique. L’investissement considérable que représente l’union de nos forces a pour but d’accroître encore le rythme de l’innovation en matière de sécurité et d’observabilité, toujours pour offrir à nos clients des solutions d’une valeur exceptionnelle.

Une portée mondiale plus vaste et un partenariat puissant

Cisco a une envergure mondiale considérable et, ensemble, nous allons tirer parti de nos ressources et de notre infrastructure collectives pour permettre à d’autres organisations dans le monde de renforcer leur résilience grâce au large éventail de produits et de services de Cisco et Splunk.

Prenons l’exemple de l’écosystème de partenaires Cisco : il joue un rôle déterminant dans la fourniture de technologies puissantes à de nombreux clients dans le monde. Nos deux organisations envisagent des opportunités de partenariats extrêmement prometteuses afin d’aider nos futurs clients communs à libérer toujours plus de valeur.

Cisco démontre depuis plus de 27 ans un engagement sans faille auprès de son écosystème mondial de partenaires, qui sont au cœur de son modèle. Des milliers de partenaires dans le monde entier nous aideront à commercialiser nos solutions, à rationaliser la complexité et à offrir une valeur commerciale tangible à nos clients en nous adaptant à leurs demandes et leurs besoins technologiques.

Ajoutez à cela l’écosystème de partenaires de Splunk, plus de 2 600 organisations déterminées à aider nos clients à prendre conscience de la valeur considérable de nos solutions de sécurité et d’observabilité basées sur l’IA. Ce réseau travaille main dans la main avec des clients du monde entier pour leur apporter l’expertise appropriée et l’appui stratégique dont ils ont besoin pour renforcer leur résilience.

Les prochaines étapes de notre voyage commun

Les équipes de Cisco et Splunk sont ravies de continuer à faire ce qu’elles aiment le plus : aider nos clients à atteindre leurs objectifs technologiques avec des solutions et des produits innovants. Cela dit, il est important de se rappeler que nous n’en sommes qu’au début de la planification de notre avenir commun. Jusqu’à la clôture de la transaction, qui devrait avoir lieu d’ici la fin du troisième trimestre de l’année civile 2024, Cisco et Splunk restent des sociétés distinctes et indépendantes.

D’ici la conclusion, Cisco et Splunk prévoient de continuer à travailler de manière transparente avec leurs clients respectifs. Pour chacune de nos organisations, il n’y aura aucun changement immédiat dans les services fournis par Cisco ou Splunk ni dans la manière dont l’une ou l’autre société prend en charge ses clients.

Enfin, nous tenons à souligner que ni Splunk ni Cisco ne seraient là où nous en sommes aujourd’hui sans la fidélité et la confiance de nos clients respectifs. Vous êtes la source d’inspiration qui nous pousse à être les meilleurs du secteur et nous vous sommes reconnaissants de votre confiance et de votre soutien constant. Nous pensons que l’avenir est prometteur pour Cisco et Splunk, mais aussi et surtout pour nos clients. Ensemble, nous pouvons créer de nouvelles opportunités pour tout connecter en toute sécurité, en construisant un monde numérique plus sûr et plus résilient.


Citation : * IDC Market Perspective, Cisco Stakes Its Claim in XDR, Doc. #US50210823, juillet 2023

Déclaration de mise en garde de Splunk concernant les déclarations prospectives 

Cet article de blog contient des « déclarations prospectives » au sens des lois fédérales sur les valeurs mobilières, y compris l’article 27A du Securities Act de 1933 tel qu’amendé, et l’article 21E du Securities Exchange Act de 1934 tel qu’amendé. Ces déclarations prospectives reposent sur les attentes, estimations et projections actuelles de Splunk concernant la date prévue de clôture de la transaction proposée et les avantages potentiels qui en découlent, son activité et son secteur d’activité, les convictions de la direction et certaines hypothèses formulées par Splunk et Cisco, qui sont susceptibles de changer. Dans ce contexte, les déclarations prospectives traitent souvent d’attentes concernant les performances commerciales et financières et la situation financière à venir, et contiennent souvent des mots tels que « s’attendre à », « anticiper », « avoir l’intention de », « prévoir », « croire », « pourrait », « chercher », « voir », « vouloir », « peut », « serait », « pourrait », « potentiellement », « estimer », « continuer », « espérer », « viser », des expressions similaires, les versions négatives de ces termes ou toute autre terminologie comparable, qui traduisent le caractère incertain des événements ou des résultats futurs. Toutes les déclarations prospectives, par nature, abordent des questions qui impliquent des risques et des incertitudes, dont beaucoup échappent à notre contrôle, et ne constituent pas des garanties de résultats futurs ; cela concerne, entre autres, les déclarations relatives à la réalisation de la transaction proposée et les avantages attendus de celle-ci. Ces déclarations prospectives et d’autres, y compris l’impossibilité de réaliser la transaction proposée ou de réaliser ou entreprendre une déclaration ou autre action requise pour réaliser la transaction dans les délais ou dans l’absolu, ne sont pas des garanties de résultats futurs. Elles sont assujetties à des risques, des incertitudes et des hypothèses à cause desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés dans les déclarations prospectives. Par conséquent, il existe ou il existera des facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués dans ces déclarations. Vous devez donc vous abstenir de vous fier indûment à ces déclarations et faire preuve de prudence lorsque vous vous fiez aux déclarations prospectives. Les facteurs de risque importants pouvant entraîner une telle différence incluent, sans s’y limiter : (i) la réalisation de la transaction proposée dans les conditions et dans le calendrier prévus, y compris l’obtention des approbations des actionnaires et des autorités réglementaires, le traitement fiscal prévu, les dettes imprévues, les dépenses en capital futures, les revenus, les dépenses, les bénéfices, les synergies, les performances économiques, l’endettement, la situation financière, les pertes, les perspectives d’avenir, les stratégies commerciales et managériales pour la gestion, l’expansion et la croissance des activités de Splunk et d’autres conditions nécessaires à la réalisation de la transaction ; (ii) l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les activités de Splunk et les conditions économiques générales ; (iii) la capacité de Splunk à mettre en œuvre sa stratégie commerciale ; (iv) les coûts de transaction importants associés à la transaction proposée ; (v) les litiges potentiels liés à la transaction proposée ; (vi) le risque que des perturbations liées à la transaction proposée nuisent aux activités de Splunk, y compris aux plans et opérations actuels ; (vii) la capacité de Splunk à retenir et embaucher du personnel clé ; (viii) des réactions défavorables potentielles ou des changements dans les relations commerciales résultant de l’annonce ou de la réalisation de la transaction proposée ; (ix) les évolutions législatives, réglementaires et économiques affectant les activités de Splunk ; (x) l’évolution et les conditions générales de l’économie et du marché ; (xi) l’évolution des régimes juridiques, réglementaires et fiscaux dans lesquels Splunk opère ; (xii) l’incertitude commerciale potentielle, y compris les changements dans les relations commerciales existantes pendant la fusion, qui pourrait affecter la performance financière de Splunk ; (xiii) les restrictions pendant la durée de la transaction proposée qui peuvent avoir un impact sur la capacité de Splunk à poursuivre certaines opportunités commerciales ou transactions stratégiques ; et (xiv) l’imprévisibilité et la gravité des événements catastrophiques, y compris, mais sans s’y limiter, les actes de terrorisme ou le déclenchement d’une guerre ou d’hostilités, ainsi que la réponse de Splunk à l’un des facteurs susmentionnés. Ces risques, ainsi que d’autres risques associés à la transaction proposée, sont discutés plus en détail dans la déclaration de procuration définitive déposée auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis le 30 octobre 2023 dans le cadre de la transaction proposée. Bien que la liste de facteurs présentée ici et la liste de facteurs présentée dans la sollicitation de procuration soient considérées comme représentatives, aucune de ces listes ne doit être considérée comme un énoncé complet de tous les risques et incertitudes potentiels. Des facteurs non répertoriés peuvent poser des obstacles supplémentaires importants à la réalisation des déclarations prospectives. Les résultats peuvent diverger de ceux anticipés dans les déclarations prospectives de façon significative, avec de nombreuses conséquences potentielles, parmi lesquelles : une interruption des activités, des problèmes opérationnels, une perte financière, une responsabilité juridique envers des tiers et des risques similaires, chacune d’entre elles pouvant avoir un effet défavorable important sur la situation financière, les résultats d’exploitation ou la liquidité de Splunk. Splunk n’est soumis à aucune obligation de fournir publiquement des révisions ou des mises à jour de toute déclaration prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, de développements futurs ou autrement, si les circonstances changeaient, sauf si les lois sur les valeurs mobilières ou autres lois applicables l’exigent.

Déclaration de mise en garde de Cisco concernant les déclarations prospectives 

Ce blog peut être considéré comme contenant des déclarations prospectives, qui sont soumises aux dispositions de la sphère de sécurité de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Toutes les déclarations qui ne sont pas des déclarations de faits historiques (y compris les déclarations contenant les mots « veut », « croit », « planifie », « anticipe », « s’attend à », « estime », « s’efforce », « objectif », « a l’intention de », « peut », « s’efforce », « continue », « projets », « recherche » ou « cibles », ou la forme négative de ces termes ou toute autre terminologie comparable, ainsi que des expressions similaires) doivent être considérées comme des déclarations prospectives, bien que toutes les déclarations prospectives ne contiennent pas ces termes reconnaissables. Les lecteurs ne doivent pas se fier indûment à ces déclarations prospectives, car ces déclarations représentent les convictions et hypothèses de la direction, dont beaucoup, de par leur nature, sont intrinsèquement incertaines et échappent au contrôle de la direction. Les déclarations prospectives peuvent inclure des déclarations concernant les avantages attendus pour Cisco, Splunk et leurs clients respectifs de la finalisation de la transaction, de l’intégration des capacités complémentaires de Splunk et de Cisco pour créer une plateforme de bout en bout conçue pour offrir aux clients une plus grande résilience numérique, les plans d’investissement futur et d’allocation de capital, la performance financière attendue de Cisco après la finalisation prévue de la transaction et la finalisation prévue de la transaction. Les déclarations concernant des événements futurs sont basées sur les attentes, estimations et projections actuelles des parties et sont nécessairement soumises aux risques associés et liés, entre autres choses, (i) à la réalisation de la transaction proposée dans les conditions et dans le calendrier prévus, y compris l’obtention des autorisations des actionnaires et des autorités réglementaires et autres conditions à la réalisation de la transaction, (ii) l’effet de l’annonce ou de l’attente de la transaction proposée sur l’activité de Splunk, ses résultats d’exploitation et ses relations avec les clients, fournisseurs, concurrents et autres, (iii) le risque que la transaction proposée puisse perturber les plans et les opérations commerciales actuels de Splunk, (iv) le risque qu’elle détourne l’attention de la direction des opérations commerciales en cours de Splunk, (v) la survenance de tout événement, changement ou autre circonstance qui pourrait donner lieu à la résiliation de l’accord définitif, (vi) l’issue de toute procédure judiciaire liée à la transaction, (vii) les effets potentiels sur la comptabilité de la transaction proposée, (viii) les évolutions législatives, réglementaires et économiques, (ix) les conditions économiques générales, (x) les restrictions pendant la durée de la transaction proposée qui pourraient avoir un impact sur la capacité de Splunk à poursuivre certaines opportunités commerciales ou transactions stratégiques, (xi) la rétention du personnel clé et (xii) la capacité de Cisco à intégrer avec succès les opportunités de marché, la technologie, le personnel et opérations et à obtenir les bénéfices escomptés. Par conséquent, les résultats réels peuvent différer sensiblement et défavorablement des résultats anticipés ou des résultats indiqués dans les déclarations prospectives. Pour plus d’informations sur d’autres risques connexes, consultez la section « Facteurs de risque » de la déclaration la plus récente de Cisco sur le formulaire 10-K déposé le 7 septembre 2023, la section « Facteurs de risque » des déclarations les plus récentes de Splunk sur les formulaires 10-Q et 10-K déposés auprès de la SEC respectivement le 24 août 2023 et le 23 mars 2023, et les risques décrits dans la déclaration de procuration définitive relative à la transaction, déposée par Splunk auprès de la SEC le 30 octobre 2023. Les parties ne s’engagent aucunement à réviser ou mettre à jour les déclarations prospectives pour quelque raison que ce soit, sauf si la loi l’exige. 

Informations supplémentaires et localisation

En rapport avec la transaction proposée et parce que l’approbation des actionnaires est requise, Splunk a déposé auprès de la SEC une sollicitation de procuration définitive le 30 octobre 2023. La sollicitation de procuration a été envoyée par courrier aux actionnaires de Splunk. Ce document ne remplace pas la déclaration de procuration ou tout autre document que Splunk peut déposer auprès de la SEC. Les actionnaires de Splunk sont invités à lire attentivement la sollicitation de procuration (y compris tous les amendements, suppléments et tous documents qui y sont incorporés par référence) et d’autres documents pertinents déposés ou à déposer auprès de la SEC et dans leur intégralité, car ils contiennent des informations importantes sur la transaction proposée et les parties à la transaction. Les investisseurs peuvent obtenir des copies gratuites de ces documents et d’autres documents déposés auprès de la SEC sur son site web à l’adresse www.sec.gov. En outre, les investisseurs peuvent obtenir des copies gratuites des documents déposés auprès de la SEC par Splunk en accédant à la page Relations avec les investisseurs de Splunk sur son site web d’entreprise à l’adresse https://investors.splunk.com ou en contactant le service des Relations investisseurs de Splunk à l’adresse ir@splunk.com.

Participants à la sollicitation

Splunk et ses dirigeants et administrateurs peuvent être considérés comme des participants à la sollicitation de procuration auprès des actionnaires de Splunk en lien avec la transaction. Les informations sur les administrateurs et les dirigeants de Splunk, y compris leur possession de titres Splunk, sont présentées dans la déclaration de procuration définitive relative à la transaction, qui a été déposée auprès de la SEC le 30 octobre 2023, dans la déclaration de procuration pour l’Assemblée générale annuelle des actionnaires de Splunk de 2023, qui a été déposé auprès de la SEC le 9 mai 2023, dans le formulaire 8-K déposé auprès de la SEC le 21 septembre 2023 et dans les autres documents déposés par Splunk auprès de la SEC. Les investisseurs peuvent obtenir des informations plus détaillées concernant les intérêts directs et indirects de Splunk et de ses dirigeants et administrateurs dans la transaction, qui peuvent être différents de ceux des actionnaires de Splunk en général, en lisant la déclaration de procuration définitive concernant la transaction, qui a été déposée auprès de la SEC.

En outre, Cisco et ses dirigeants et administrateurs peuvent être considérés comme ayant participé à la sollicitation de procurations auprès des actionnaires de Splunk en faveur de l’approbation de la transaction. Les informations concernant les administrateurs et les dirigeants de Cisco sont présentées dans la dans la déclaration de procuration de Cisco pour l’Assemblée générale annuelle des actionnaires de Cisco de 2023, qui a été déposée auprès de la SEC le 17 octobre 2023, le rapport annuel 2023 fourni aux porteurs de titres le 17 octobre 2023, le rapport annuel du formulaire 10-K déposé auprès de la SEC le 7 septembre 2023, le formulaire 8-K déposé auprès de la SEC le 21 septembre 2023 et les autres déclarations de Cisco auprès de la SEC. Ces documents sont disponibles gratuitement sur le site web de la SEC à l’adresse www.sec.gov ou sur le site web des Relations investisseurs de Cisco à l’adresse https://investor.cisco.com

*Cet article est une traduction de celui initialement publié sur le blog Splunk anglais.

Gary Steele
Posted by

Gary Steele

Gary Steele est le PDG de Splunk et membre de notre conseil d’administration. Dirigeant technologique très apprécié, avec plus de 30 ans d’expérience, il a fait ses preuves en développant avec succès des opérations SaaS et en faisant croître des entreprises mondiales de plusieurs milliards de dollars. Avant de rejoindre Splunk en 2022, Gary était le PDG fondateur de Proofpoint, où il a mené la croissance de l’entreprise d’une start-up à un fournisseur de sécurité “as-a-service ” de premier plan, coté en bourse. Auparavant, il a été PDG de Portera et a occupé divers postes de direction chez Sybase, Sun Microsystems et Hewlett-Packard. Gary est également membre du conseil d’administration d’Upwork, une plateforme de freelancing de talents, depuis 2018. Il est titulaire d’une licence de l’université d’État de Washington.

TAGS
Show All Tags
Show Less Tags