État de l’observabilité
en 2022

Étude mondiale : l’observabilité devient essentielle, et les leaders étendent la visibilité au multicloud et améliorent considérablement les expériences numériques

Leaders : 9 % ; intermédiaires : 31 % ; débutants : 59 % Leaders : 9 % ; intermédiaires : 31 % ; débutants : 59 %
Dans l’ensemble, 9 % des organisations sont des leaders de l’observabilité, tandis que 31 % en sont au stade intermédiaire et 59 % sont débutantes.

AVANTAGES

L’observabilité est essentielle

Nous avons interrogé 1 250 praticiens, responsables et experts de l’observabilité pour définir les critères de leadership en matière d’observabilité et identifier les avantages qu’elle présente. Téléchargez le rapport pour tout savoir, mais voici quelques-uns des points clés :

  • les leaders de l’observabilité sont 2,1 fois plus nombreux à se dire capables de détecter les problèmes dans les applications développées en interne en quelques minutes ;
  • les leaders signalent un temps moyen de résolution 69 % plus rapide face aux interruptions de service imprévus et aux dégradations de performance ;
  • chez les leaders, le coût annuel moyen des interruptions de service associés aux applications critiques développées en interne est de 2,5 millions de dollars, contre 23,8 millions de dollars chez les débutants.

PRESSIONS

La complexité du cloud exige de l’observabilité

La transition rapide vers des infrastructures hybrides et multicloud présente de nombreux avantages, mais elle augmente la complexité, entrave la visibilité et exerce une énorme pression sur les équipes opérationnelles.

  • 92 % des leaders de l’observabilité (et 68 % des débutants) exploitent couramment des applications cloud-native exécutées dans plusieurs environnements cloud et sur site.
  • Actuellement, 36 % des entreprises utilisent au moins trois clouds publics différents pour exécuter des applications développées en interne. Et 67 % prévoient d’en faire de même dans les 24 prochains mois.
  • À tous les niveaux de maturité, la pénurie de personnel contribue à des retards dans des projets et initiatives (dans 81 % des organisations) ou à leur échec (71 %), et à des démissions pour cause de burn-out (69 %).
75 % des responsables de développement d’applications sont contraints d’accroître leur maîtrise du cloud. 75 % des responsables de développement d’applications sont contraints d’accroître leur maîtrise du cloud.
des responsables de développement d’applications sont contraints d’accroître leur maîtrise du cloud
63 % des leaders disent avoir observé une amélioration des efforts de recrutement. 63 % des leaders disent avoir observé une amélioration des efforts de recrutement.
des leaders disent avoir observé une amélioration des efforts de recrutement

IMPACT

Les avantages de la maturité

L’étude révèle que les organisations avec une pratique d’observabilité mature constatent des améliorations mesurables : un raccourcissement des temps de développement et de déploiement, une accélération des délais de détection et de résolution des problèmes ainsi qu’une réduction des interruptions de service.

  • Les leaders ont un MTTD 37 % plus rapide que les débutants.
  • 53 % des leaders résolvent les interruptions de service imprévus ou les dégradations importantes touchant les applications en quatre heures ou moins (contre 27 % des débutants), soit une amélioration du MTTR de 69 %.
  • Les équipes de développement d’applications des leaders ont lancé 60 % de produits ou de sources de revenus de plus que celles des organisations débutantes au cours de l’année écoulée.

STRATÉGIES

L’observabilité en pratique

Les organisations avec une pratique d’observabilité mature utilisent plus d’outils, mais moins de fournisseurs, et se tournent vers des technologies AIOps pour faciliter la corrélation et l’analyse des événements dans le monde hybride et multicloud actuel. Nous avons constaté que :

  • 79 % des organisations ajoutent des outils et des fonctionnalités à leur portefeuille d’observabilité, seulement 8 % sont dans une démarche de consolidation ;
  • dans le même temps, 48 % des organisations s’associent à moins de fournisseurs (contre 35 % qui déclarent augmenter le nombre de leurs fournisseurs d’observabilité). 
  • 71 % des participants indiquent utiliser des technologies AIOps, à grande échelle (34 %) ou de façon plus sporadique (37 %).
51 % des organisations utilisent davantage de solutions basées sur l’IA/ML pour lutter contre la pénurie de talents. 51 % des organisations utilisent davantage de solutions basées sur l’IA/ML pour lutter contre la pénurie de talents.
des organisations utilisent davantage de solutions basées sur l’IA/ML pour lutter contre la pénurie de talents
Recommandations Recommandations

RECOMMANDATIONS

Résolvez les problèmes, attirez des talents

L’observabilité est sur le point de connaître son heure de gloire. Les analystes reconnaissent sa valeur, les organisations prennent de plus en plus conscience de sa nécessité et les fournisseurs s’empressent de renommer leurs solutions pour profiter de l’engouement général. Voici quelques-unes des recommandations clés détaillées dans le rapport :

  • Développez votre pratique pour attirer les talents. Une bonne pratique d’observabilité attire les meilleurs talents.
  • Gérez le volume et la variété des données grâce à l’IA. L’AIOps est idéale pour interpréter des flux de données hétérogènes à grande échelle et en temps réel.
  • Rationalisez vos outils. Adoptez une approche de plateforme qui vous permet d’investir dans la formation professionnelle en vous appuyant sur un petit groupe de fournisseurs pour trouver les outils dont vous avez besoin.

Découvrez comment les leaders de l’observabilité gèrent la complexité et optimisent l’innovation.