Partenaires

L’art des données : appliquer les données à l’esport

Vous avez peut-être lu l’annonce du renforcement du partenariat entre Splunk et McLaren Racing, qui voit Splunk devenir partenaire mondial officiel de l’équipe esport McLaren Shadow et de la série de courses en ligne Logitech McLaren G Challenge.

En tant que passionné des données et fan d’esport en herbe, c’est un grand plaisir de voir ces deux univers collaborer et améliorer l’expérience de course virtuelle. Je suis ravi que Splunk ait l’occasion de fournir des données en temps réel et des analyses de données à l’équipe Shadow, dont le programme de course virtuelle permet à l’équipe de course réelle de se préparer.

Pourquoi l’esport ?

Il est difficile de passer à côté de l’essor de l’esport, dont les chiffres d’audience ont dépassé les 92 millions en 2020 sur les grandes plateformes de streaming. L’esport est accessible au plus grand nombre. Je ne parle pas seulement des tournois en ligne et de la communauté de streamers, mais les jeux en eux-mêmes permettent aux fans de découvrir le monde de la course en les plaçant directement au volant d’une Formule 1, même si un écran se dresse entre les deux.

L’évolution technologique des jeux vidéo est remarquable. Et aujourd’hui, Splunk peut aider à améliorer encore davantage l’expérience de jeu grâce à la quantité incroyable de données que la plateforme est capable de rassembler. La possibilité de visualiser les données de course en temps réel permet véritablement de faire franchir un cap à l’esport, en exploitant des centaines de statistiques et en les mettant directement à votre disposition.

En tant que plateforme Data-to-Everything, Splunk sera utilisé, entre autres, pour analyser les données de chronométrage, les températures et l’usure des pneumatiques, les stratégies d’accélération et de freinage optimales, dans le but d’améliorer les résultats de l’équipe. Les similitudes avec les courses réelles sont évidentes : toute l’adrénaline d’une véritable course de F1 à laquelle vous ajoutez maintenant les informations relatives à vos statistiques de course pour vous permettre de libérer tout votre potentiel de pilote. Tout au long de notre partenariat avec McLaren Racing, nous avons pu constater la puissance des données, et l’utilisation des informations collectées sur tous les capteurs d’une Formule 1 améliore très concrètement les résultats de l’équipe.

Dénicher les stars de demain

La popularité de l’esport vient de son accessibilité. En y ajoutant les dernières évolutions technologiques des jeux vidéo de course, il démocratise un potentiel parcours vers la F1 du fait du réalisme des jeux. En plus de fournir des données à la série de courses en ligne Logitech McLaren G Challenge cet été, Splunk contribuera également au développement des possibilités de coaching sur la scène esport dans son ensemble et participera activement au programme précurseur de formation de jeunes pilotes esportifs de McLaren : la McLaren Shadow Academy.

Regardez la vidéo ci-dessous tournée au centre technologique McLaren et découvrez ce que Lando Norris, portant le maillot de l’équipe Shadow paré du logo Splunk, pense de l’importance des données dans l’esport et comment il analyse et prépare ses courses de F1.

James Hodge
Posted by

James Hodge

James Hodge est le Group Vice President et Chief Strategy Advisor, International, avec comme mission principale la  création de valeur grâce à la plateforme de données de Splunk. Au préalable, James a travaillé dans l’équipe de développement des produits (Product Management), à la tête de la stratégie des produits Big Data et Analytics de Splunk, en se concentrant spécifiquement sur l’écosystème Hadoop, Spark et l’analytique open source. L'éthique des données et la transformation digitale sont quelques unes des passions de James et il intervient régulièrement sur ces sujets lors de conférences. James est impliqué dans l’inclusion et la diversité, consacrant du temps aux valeurs de Splunk favorisant l'inclusion sociale et en faisant de Splunk un lieu de travail respectant ces valeurs. En plus de travailler chez Splunk, James passe du temps à conseiller les startups sur la façon de tirer parti des données comme avantage concurrentiel, tout en se concentrant sur la simplification des architectures technologiques.

Tags

L’art des données : appliquer les données à l’esport

Afficher tous les tags
Show Less Tags

Join the Discussion