Splunk Life

Top 24 des données sur Noël

Vous l'avez sans doute remarqué : 2020 a été une année particulière (Et une année où un article sur deux commençait exactement comme ça, désolée 😁). Mais la morosité n'a jamais aidé personne. Et même si Noël et les fêtes de cette année seront probablement différents de la plupart des Noëls précédents, cette période reste the most wonderful time of the year (ça y est, vous l’avez dans la tête). Et comment Splunk pouvait-il l'illustrer au mieux ?

Avec des données pardi ! Parce que vous savez bien que lorsque nous parlons d’une plateforme pour TOUTES les données, ce n’est pas pour rien que l’on insiste sur TOUTES les données !

À la manière d’un Topito festif boosté aux datas, voici notre top 24 des données sur Noël et les fêtes.

1.

Un sapin de Noël compte en moyenne 400 000 aiguilles.

2.

La veille du Nouvel An, 300 000 d'entre elles se retrouveront…sur le sol !

3.

Les gens prennent en moyenne 370 grammes pendant les vacances...

4.

La première boisson alcoolisée est consommée pendant les vacances à 10h07 en moyenne. À la vôtre !

5.

Si le Père Noël ne maintenait pas ses listes en conformité avec la RGPD, il devrait s'attendre à des demandes de dommages et intérêts de l'ordre de plusieurs millions de dollars. Et oui, puisqu’il a accès à d’innombrables données personnelles de ses petits "clients" (bons ou méchants). Cependant, nous tenons de source sûre que le Père Noël a pris des précautions à cet égard.

6.

Un Européen sur sept reçoit des cadeaux qu'il n’aime pas. D’ailleurs, 17 % des français prévoient de revendre certains de leurs cadeaux de Noël sur Internet !

7.

Plus d'un tiers des hommes souhaitent recevoir des jouets électroniques (PS5 quelqu'un ?) pour Noël... mais ce souhait n'est en réalité réalisé que par 25% de leurs compagnes.

8.

Dans l'autre sens, ce n'est pas mieux non plus : alors que 12 % des femmes veulent recevoir du "fait-maison" pour Noël, seuls 8 % de leurs maris le leur offrent.

9.

La première couronne de l'Avent date de 1839, lorsque le théologien Johann Hinrich Wichern a accroché un chandelier en bois avec 23 bougies dans la salle de prière de la "Rauh Haus" à Hambourg - 19 petites bougies rouges pour les jours de travail jusqu'à Noël et 4 blanches épaisses pour les dimanches.

10.

Soit vous adorez la chanson Last Christmas, soit vous la détestez (Oups, une nouvelle chanson dans la tête). En Autriche, depuis 2015, on penche fortement vers la seconde option. C’est là qu’un présentateur de radio s'est enfermé dans son studio pendant 2 heures et a joué (avec une casquette de Noël sur la tête et une guirlande autour du cou) le classique de Noël de Wham! sans interruption... 24 fois d'affilée !

11.

Depuis 1900 le prénom Noël a été donné à 51 602 garçons et à 167 filles. Avec une espérance de vie moyenne de 80 ans, nous estimons qu'il y a 30 555 personnes se prénommant Noël actuellement en France.

12.

C’est sans aucun doute une année particulière puisque 26 % des Français attendent Noël avec moins d’impatience que l’année dernière et 59 % n’ont pas encore fait de projet pour le jour J.

13.

Chaque année à Noël les bûches flambent ! Le marché français de la bûche de Noël représente en effet plus de 10 millions de litres soit plus de 3 litres de bûche par seconde sur décembre ! 

14.

La plupart des cartes de Noël jamais envoyées viennent de Californie. Un homme y a envoyé 62 824 cartes en un an seulement : un record !

15.

On mange l'équivalent de 41 dindes toutes les minutes en décembre en France, autrement dit,
2,47 millions de dindes finissent dans nos assiettes de Noël. En trente ans, la consommation de dinde des Français a été multipliée par plus de 6.

16.

Le poids du traîneau du Père Noël devrait être d'environ 378 000 tonnes. Et cela n'inclut pas le Père Noël (qui est principalement décrit comme étant légèrement en surpoids)... pauvres rennes ! L’entreprise Bolloré serait certainement prête à apporter son soutien.

17.

Pour livrer tous les cadeaux de Noël à temps, le Père Noël doit voyager d'Est en Ouest. En raison du décalage horaire, il a une journée de travail assez longue : 31 heures. Et cette journée n'est pas exactement détendue pour lui non plus. Le temps nécessaire pour se garer, sauter du traîneau et se glisser dans la cheminée, livrer les cadeaux et redécoller est d'environ 1/1000e de seconde par enfant.

18.

Pour tirer le poids du traîneau, le Père Noël aurait besoin d'environ 216 000 rennes.

19. 

Le classique de Noël Silent Night, Holy Night est désormais disponible en 228 versions et 143 langues différentes ! (Et hop, une autre chanson dans la tête).

20.

On consomme 1 kg d'escargots toutes les deux secondes en France, ce qui représente 16 000 tonnes et 424 millions de gastéropodes consommés par an, essentiellement à Noël et dans l'Est de la France.

21.

6 millions de sapins de Noël sont vendus en France chaque année, dont 5 millions de sapins naturels et 1 million de sapins artificiels.

22.

En 2011, les ventes de Champagne ont été d'un très bon millésime avec près de 10 bouteilles vendues chaque seconde, soit entre 327 et 330 millions de bouteilles par an. Avec en moyenne 3 bouteilles par habitant et par an, la France reste le premier marché du champagne. Tchin-tchin !

23.

Noël est aussi le temps de l'amour. Vous pouvez le constater surtout au cours du mois qui connaît le taux de natalité le plus élevé de l'année : septembre. Près de 10 % de tous les enfants naissent ce mois-ci.

24.

La distribution de cadeaux par le Père Noël a un sacré impact écologique : la tournée dégage 0,545 kg de CO2 par seconde. Autrement dit, le bilan carbone du Père Noël est de 17,2 tonnes de carbone par an pour 149 millions de km parcourus à distribuer tous ses cadeaux ! Pas bien, ça Père-Noël !

Au fait : pour une fois, nous n'avons pas collecté ces données avec Splunk... ce qui n'était peut-être pas si malin (mais ça reste entre nous). Avec la plateforme unifiée de données de Splunk, nous aurions pu collecter les chiffres non seulement plus rapidement (parce que c'est en temps réel) mais aussi plus précisément (parce que toutes les sources et tous les formats de fichiers sont pris en compte). C'est pourquoi toutes les informations ici sont sans garantie... Mais, promis, on le fera l’année prochaine !

En attendant Noël, on vous a créé un calendrier de l’Avent un peu particulier cette année ! Une Splunkerie par jour jusqu’au 24, sous la forme des meilleures blagues IT de nos Splunkers. Attention, y’a du niveau !

Audrey est senior content marketing manager sur les marchés francophones. Elle est responsable de la création et la localisation en français de tout le contenu de Splunk, des réseaux sociaux au blog en passant par les réussites de nos clients ou les livres blancs. Avant Splunk, Audrey a entre autres travaillé chez VMware, Facebook, Neopost, Sanofi ou encore la SNCF. Passionnée par l’écriture, elle tient depuis des années un blog culture, Digression Urbaine.