Leaders

Les technologies qui comptent en 2021

L’avenir est radieux.

Bien sûr, nous nous souviendrons de 2020 comme d’une année mouvementée et marquée par des pertes tragiques. Mais nous devons également reconnaître tout ce que nous avons accompli face à une situation difficile et sans précédent. Le personnel soignant et les services de secours ont pris des risques considérables pour venir en aide à la population. Dans l’industrie de la technologie, nous avons vu les experts IT de milliers d’entreprises se démener pour permettre à tous leurs collègues de travailler depuis leur domicile de façon efficace et sécurisée, et ce pratiquement du jour au lendemain. C’est un effort hors du commun qui mérite d’être reconnu comme tel. Les technologies numériques et les experts passionnés qui la mettent en œuvre et l’administrent ont contribué à préserver l’économie mondiale, aux côtés des millions de travailleurs qui ont produit et délivré les équipements indispensables de la communication à distance. Ensemble, ils ont sauvé des emplois et fait grandir l’infrastructure qui permet de faire des achats en ligne, d’apprendre ou encore de communiquer à distance.

Pour moi, ces réussites sont les points forts de 2020 et elles sont le fer de lance de mon optimisme à l’aube de la nouvelle année. Certes, 2021 aura son propre lot de défis : le Covid-19 et une multitude de transitions politiques vont rester au cœur de l’actualité. Mais je suis certain que les technologies numériques et les données vont continuer de nous aider à surmonter ces difficultés, à réduire les impacts négatifs et à trouver de nouvelles voies d’accomplissement.

Prédictions Splunk 2021 Chez Splunk, nous avons rédigé un rapport de prédictions annuelles qui examine les technologies de données les plus importantes et tente de déterminer leur destin au cours de l’année à venir. Le rapport de cette année se distingue par sa profondeur et par l’ampleur de l’implication de nos dirigeants. Nos directeurs techniques, informatiques, de la sécurité des informations, du machine learning ou encore de l’ingénierie mobile, et une dizaine d’autres encore y ont participé. Nous nous penchons sur l’impact de l’accélération rapide de la transformation numérique dans les domaines de l’IT et de la sécurité des données, sur les technologies émergentes qui transforment nos quotidiens et, cette année, sur les défis pour les dirigeants, propres à l’époque du Covid.

Parmi plus de 40 prédictions et perspectives stratégiques, en voici six de mes préférées :

  1. L’avenir est à une stratégie de recrutement de talents axée sur le virtuel. Le télétravail n’est plus un accessoire. Même après le retour au bureau, la stratégie de recrutement donnera la priorité au télétravail, ce qui nous permettra de collaborer avec les meilleurs talents du monde, et ainsi d’élargir la variété des parcours et des expériences de nos employés.
  2. La complexité du cloud va stimuler la demande en outils de supervision plus performants et mieux intégrés. L’IT a besoin d’outils unifiés qui fonctionnent sur des environnements hybrides et multi-cloud complexes, quelle que soit l’infrastructure sous-jacente. Une véritable observabilité sur l’ensemble de l’environnement est indispensable à l’ère des données. Tim Tully, directeur technologique de Splunk a observé : « C’est une problématique qui revient souvent quand nous parlons aux clients et aux investisseurs. Et la nécessité d’une approche intégrée ne fait que croître. »
  3. Les équipes de sécurité vont relever de nouveaux défis au temps du Covid. Les menaces de sécurité sont incroyablement frustrantes et douloureuses, mais le monde fait des progrès dans ce domaine crucial. Nos experts étudient les attaques de la chaîne logistique, au cours desquelles des pirates exploitent les périphériques de nos bureaux distants assemblés à la va-vite. Ils font également des progrès dans la lutte contre les dernières menaces reposant sur l’ingénierie sociale : l’hameçonnage vocal. J’espère que les équipes de sécurité sauront prévenir le «vishing» de faire la une des journaux en 2021.
  4. Dans les grandes entreprises, la frontière entre DevOps et ITOps traditionnelles va se brouiller. Les équipes techniques du monde entier prennent conscience des avantages du développement d’applications de nouvelle génération sur les frameworks de cloud public, et les DevOps gagnent du terrain. Si les équipes ayant pleinement adopté la philosophie DevOps sont encore peu nombreuses, nous en voyons les principes et les pratiques à l’œuvre dans des entreprises qui n’auraient normalement jamais employé ce terme. L’expansion des DevOps est une excellente chose, et il est très positif qu’elles se fassent une place au sein des bonnes pratiques de l’IT à l’ère des données (et ce peu importe si on l’appelle « DevOps » ou non).
  5. Des progrès dans la légitimité et l’éthique des IA. Notre Directeur du machine learning se penche sur les défis à court terme du sabotage de l’entraînement des algorithmes par des données biaisées, la révolution prochaine des algorithmes capables d’apprendre de façon véritablement autonome, et les étapes nécessaires à l’élaboration des cadres éthiques pour la création de l’IA.
  6. La pandémie va continuer d’inspirer une nouvelle génération d’outils immersifs pour la collaboration numérique, avec une adoption de plus en plus large de l’AR/VR. Nous collaborons de plus en plus à distance à l’aide des technologies, et des outils de collaborations plus immersifs et efficaces vont apporter une réponse à la fatigue liée à la visioconférence. Tim Tully a déjà identifié au moins une start-up montante dans ce domaine, et nous avons hâte d’en découvrir d’autres…

Nos Prédictions 2021 portent sur les développements dans un large spectre de domaines, de la 5G aux réseaux zéro-confiance, en passant par l’edge computing et la blockchain.

2020 a été une année difficile. Mais l’innovation et l’ouverture à de nouvelles idées sont presque toujours à leur paroxysme dans les périodes de grand stress et de bouleversements. Pour moi, les tendances que nous abordons dans notre rapport de prédictions sont autant de bonnes raisons d’être enthousiastes, non seulement vis-à-vis des technologies de données, mais aussi de notre avenir, car nous allons élaborer de nouvelles solutions aux défis actuels et à venir, rebâtir nos économies et poursuivre notre avancée vers un futur plus généreux et plus juste.

*Cet article est une traduction de celui initialement publié sur LinkedIn.

Doug Merritt
Posted by

Doug Merritt

Doug Merritt est le Président et CEO de Splunk, et membre du Conseil d’administration depuis 2015. Auparavant, Doug a été Vice-président senior, des opérations de terrain de 2014 à 2015. Avant de rejoindre Splunk, il a été vice-président senior du Marketing produits et solutions de Cisco Systems, Inc, spécialiste des réseaux, de 2012 à 2014. De 2011 à 2012, il a été le CEO de Baynote, Inc., une entreprise spécialisée dans les technologies du marketing et de la personnalisation comportementale. Auparavant, Doug a rempli plusieurs fonctions exécutives et siégé au Comité exécutif élargi de SAP A.G., de 2005 à 2011. De 2001 à 2004, il a occupé le poste de vice-président du Groupe et Directeur général de la division Produits de gestion du capital humain chez PeopleSoft Inc. (acquise par Oracle Corporation). Il a également été le cofondateur et le CEO d’Icarian, Inc., une société basée sur le cloud (depuis acquise par Workstream Corp.), de 1996 à 2001. Il détient un BS de l’Université du Pacifique à Stockton, Californie. Il est né en 1964 et a fait sa scolarité à Miramonte High à Orinda, également en Californie. 

Tags

Les technologies qui comptent en 2021

Afficher tous les tags
Show Less Tags

Join the Discussion