La puissance du Search Processing Language Splunk

Au cœur de la plateforme Splunk se trouve SPL™ (Search Processing Language), le langage de recherche de Splunk. SPL est une langue possédant des capacités immenses tout en restant facile à maîtriser. Elle vous offre la possibilité de poser n’importe quelle question à n’importe quelles machine data.
n’importe quelle question à n’importe quelles données machine.

Partager :twitterfacebooklinkedine-mail

La plateforme Splunk transforme des quantités massives de machine data en événements chronologiques, utilisables pourrépondre aux questions commerciales et opérationnelles en temps réel.

Comment puis-je établir une corrélation entre des événements de différents points de mon infrastructure, pour bénéficier d'une visibilité à l’échelle des services ?

Comment faire pour comprendre les motifs d’utilisation et les tendances géographiques ?

Comment puis-je surveiller la performance, la sécurité et la conformité des systèmes ?

En quoi les machine data sont-elles uniques ?

  • Elles contiennent des quantités massives de données chronologiques non structurée sans aucun schéma prédéfini.
  • Elles sont générées par tous les systèmes technologiques, des applications aux serveurs, en passant par les réseaux et les capteurs.
  • Ce sont des données imprévisibles, qui se présentent sous un nombre infini de formats possibles

Pourquoi SPL ?

Le Search Processing Language de Splunk combine les meilleures capacités de SQL à la syntaxe de pipeline Unix, pour vous permettre de :

  • Accéder à toutes les données machine dans leur format d'origine
  • Optimiser les données pour extraire des événements chronologiques
  • Utiliser le même langage pour les visualisations