Bouton d’Or et les hippos pirates à l’hôpital
Un guide pour améliorer la sécurité à l’hôpital, les résultats des patients et la confidentialité des données

« Qui suis-je ? Je m’appelle Bouton d’Or, et je veux voir de nouveaux décors.
Un poisson fraudeur a eu pitié de mes pleurs, et maintenant je me régale avec un bon plat local. »

« Pour l’instant, ce voyage est plutôt sympa…
OH NON, je suis en retard pour rentrer chez moi ! »

Bouton d’Or courut comme une folle,
et s’effondra brutalement au sol.
Le serveur s’écria : « Où avez-vous mal ?
« Ne bougez pas, je vous emmène à l’hôpital ! »

Bouton d’Or ne ressentait que douleur,
mais elle se devait d’être à l’heure.
« Donnez-moi du vin,
et tout ira bien. »

Bouton d’Or arriva en fin d’après-midi,
heureuse de s’en être sortie.
Phish l’accueillit à destination,
choquée de la voir dans cette situation.

« Bouton d’Or, tout va bien ? Veux-tu un peu de foin ? »
« Peux-tu m’emmener à l’infirmerie ? J’y serai probablement mieux qu’à l’écurie. »

Le docteur entra plein de joie,
avant de voir l’état de son tibia.

« Cela s’annonce plutôt mal,
nous vous gardons à l’hôpital !
Rendons-nous au bloc opératoire
afin de mettre fin à vos déboires. »

Dr Neuf-Vies lui prescrit 60 médicaments :
« Comme ça, pas besoin de renouvellement !
Si vos douleurs ne cessent pas,
ces gélules vous éviteront de passer de vie à trépas. »

Phish s’écria : « calmez-vous avec les médicaments !
60 comprimés revient à sortir les sabots devant.
Personne ne peut survivre à une telle dose,
pas même ma grand-tante Rose. »

« Ah bon ? », rétorqua Dr Neuf-Vies.
« Il s’en passe des choses ici.
Fraude, ordonnances longues comme le bras,
des factures en veux-tu en voilà…
Je ne vous charrie pas, cela rendrait n’importe qui complètement gaga. »

« En cas d’erreur, la réparation prend des heures,
et si les systèmes tombent en rade, l’hôpital en prend pour son grade. »

« Des portails pour les patients aux pompes à perfusion, des dossiers médicaux aux rapports sur les oreillons,
l’informatique dans les hôpitaux, c’est du sérieux, il est difficile de réparer les systèmes quand ils ne sont pas au mieux. »

« Carnets de santé, dossiers médicaux,
antécédents, des données à gogo…
mais en contrôler l’accès
requiert un don d'ubiquité. »

« Des hippos pirates opposés au RGPD tripatouilleront,
à la recherche de vos informations. »

« Si vous saviez ce qu’ils pouvaient faire en un instant,
vous préféreriez vivre avec un boitement permanent.
Les malfaiteurs sont prêts à toutes les manigances,
dans l’espoir de vivre dans l’opulence.

Ils vendront vos renseignements à un État dissident,
ou voleront votre ordonnance pour soigner l’incontinence. »

« Si nous ne parvenons pas à obtenir le certificat HDS,
ces pirates nous attaqueront tout en finesse.
Ils commettront toutes sortes d’escroqueries,
en se faisant passer pour Marie Curie.

Il n’y a pas de confidentialité
tant que les données sont piratées. »

«Ils traqueront vos dossiers médicaux partagés, pour les revendre un bon paquet de blé.
Ils exigeront une rançon pour vos données, et seuls vos Bitcoins pourront les calmer.
Ils n’ont que faire de la directive NIS de l’ANSSI, qui pour les systèmes d’info et les réseaux sert d’abri
Ils pirateront vos pompes à perfusion, peu importe qui doit en payer l’addition.»

« Ne parlez même pas de l’IoT des services de santé.
Ces hippos sont sans pitié, que vous soyez au top ou alité. »

Bouton d’Or se mit à avoir le trac ;
qui aurait cru qu’un séjour à l’hôpital pouvait être un tel mic-mac ?
Son estomac commença à lui faire mal,
son gargouillement résonnait dans toute la salle.

Phish la rassura : « Allons, allons,
ne t’inquiète pas.
J’ai une solution
qui te ravira.

Il existe un moyen particulier de visualiser les données,
et je compte bien te l’expliquer. »

« Splunk est une plateforme unique,
qui intègre les données de manière méthodique.
Tu peux rechercher, détecter et investiguer,
pour attraper les malfaiteurs avant qu’ils ne puissent s’échapper.

Tu peux ingérer les données de n’importe quelle machine.
Oui, oui, même celles de ta pompe à insuline. »

« Les données machine détiennent les clés
de la sécurité de ton établissement de santé.
De la conformité à la sécurité en passant par l’IT,
Splunk est clairement ton ami.

Il peut t’aider à améliorer les résultats pour les patients et leur santé,
tout en supervisant les ordonnances jusqu’au moindre comprimé. »

Dr Neuf-Vies prescrit enfin à Bouton d’Or un médicament
pour éviter un dénouement embarrassant.

Le docteur déclara : « Splunk m’a tout l’air d’être parfait.
Phish, voulez-vous en parler autour d’un dîner ? »

Fin
Un meilleur contrôle des données et des hôpitaux plus sûrs grâce à Splunk.